☰ Navigation

Etudes de marché

Vu le nombre important de ménages sans voiture, il parait évident qu'une demande d'habitat sans ou avec peu de voitures existe dans les grandes villes. Des études de marché confortent cette supposition.

Etude de marché pour l'habitat durable dans la région de Berne

Le Büro für Mobilität a réalisé en 2007 une étude de marché, sur demande de la gérance de la ville de Berne et d'autres partenaires comme le groupe régional bernoisde l'ATE. La question principale était de savoir combien de ménages dans la région de Berne sont sérieusement intéressés par un logement dans un quartier d'habitation durable et sans voiture, et à quelles conditions ils loueraient ou achèteraient un tel logement, si cela était possible.

L'étude a démontré qu'il existe un intérêt marqué : en ville de Berne, 32% des ménages sont très intéressés, et ils sont 25% dans les communes proches, ce qui correspond en chiffres absolus à environ 20'000 ménages. Quelques 17'000 ménages déménageraient dans un quartier d'habitation sans voiture ou sans place de stationnement en surface. Environ 12'000 seraient prêts à signer un contrat pour confirmer leur renonciation à la voiture.

Estimation du potentiel de marché dans le canton de Zurich

Pour estimer le potentiel de l'habitat sans voiture, l'Office cantonal zurichois de la statistique a évalué les données statistiques des ménages sans voiture dans le canton. Cette analyse a démontré que l'habitat sans voiture pourrait être une option pour au moins 140'000 personnes. Selon les estimations,environ 20% des habitant-e-s du canton de Zurich vivent sans voiture, notamment dans les grandes localités.

Analyses de marché en Rhénanie-du-Nord-Westphalie

L'Institut für Landes- und Stadtentwicklungsforschung de Rhénanie-du-Nord-Westphalie (ILS) a réalisé en 2001 quatre études de marché sur l'habitat sans voiture dans quatre villes du Land.